0 0
Cannelés bordelais

Partager sur vos réseaux sociaux :

Ou vous pouvez copier l’URL

Ingrédients

Modifier :
25 cl de lait
25 g de beurre
1 oeuf(s)
1 jaune(s) d' oeuf(s)
50 g de farine
125 g de sucre en poudre
1/2 gousse(s) de vanille
1 c. à soupe de Rhum facultatif

Ajouter aux favoris

You need to login or register to bookmark/favorite this content.

Cannelés bordelais

Caractéristiques :
  • Sucré
Cuisine:
  • 13 heures 10 minutes
  • 4 personnes
  • Moyen

Ingrédients

Consignes

Partager

Avec leur enveloppe caramélisée à la forme caractéristique, on les reconnaît de loin. Les cannelés, croustillants à l’extérieur et moelleux à l’intérieur, sont emblématiques de la ville de Bordeaux. Délicatement parfumés à la vanille et au rhum, il accompagneront parfaitement votre café ou votre thé.

Goûtez aussi le gâteau au yaourt, un grand classique de la cuisine française.

Étapes

1
Fait

Dans une casserole sur feu moyen, faire bouillir le lait.

Laisser infuser pendant quelques minutes la demi-gousse de vanille fendue en 2.

Ajouter le beurre et mélanger.

2
Fait

Dans un saladier, mélanger la farine et le sucre, puis l'oeuf entier et le jaune.

3
Fait

Verser par-dessus le lait filtré.

Mélanger doucement jusqu'à l'obtention d'une pâte fluide, ajouter le rhum et mélanger encore.

Réserver au frais pendant 12 heures, si possible dans une bouteille en plastique.

4
Fait

Préchauffer le four à 210°C (Th. 7).

5
Fait

Fluidifier la pâte en secouant énergiquement la bouteille en plastique et la verser dans les moules à cannelés jusqu'au 2/3.

6
Fait

Enfourner pour 45 minutes (30 minutes pour des mini-cannelés).

7
Fait

Démouler les cannelés encore chauds sur une grille à pâtisserie et laisser tiédir avant de savourer.

8
Fait

VARIANTE

Vous pouvez remplacer le Rhum par du Cognac.

9
Fait

ASTUCES

➔ Séparez la pâte en 2 bouteilles : l'une avec rhum et l'une sans rhum pour faire plaisir à toute la famille.

➔ Vous pouvez conserver les cannelés 2 à 3 jours dans une boîte hermétique à température ambiante. Attention toutefois à ne jamais les placer au réfrigérateur, cela les rend très caoutchouteux et peu agréable à la dégustation.

Mélinna

Jeune blogueuse du Centre de la France, passionnée de cuisine et de pâtisserie. Je partage à travers ce blog mes recettes pour régaler la famille en toutes occasions.

Commentaires

Il n’y a pas encore d’avis pour cette recette, utilisez le formulaire ci-dessous pour écrire votre avis
précédent
Pâtes aux poireaux, jambon cru et reblochon
suivant
Pâtes boulettes, citron et coriandre
précédent
Pâtes aux poireaux, jambon cru et reblochon
suivant
Pâtes boulettes, citron et coriandre

Ajouter un commentaire

Retype the CAPTCHA code from the image
Change the CAPTCHA codeSpeak the CAPTCHA code